Dans : Comité technique d’évaluation, Décembre 2017, 194 p.

La DARES a confié à une équipe composée d’AMNYOS, d’ORSEU et du CEET la réalisation d’une étude qualitative sur la mise en œuvre du « plan 500 000 formations supplémentaires » et ses effets sur les bénéficiaires de formation.
Ce document constitue le rapport d’étude qualitative, reposant sur une analyse transversale des matériaux collectés au niveau national et en régions, auprès de l’ensemble des parties prenantes. Il se compose de quatre parties :
- La première partie présente les conditions de mise en œuvre du Plan, en soulignant les caractéristiques explicatives des constats et des résultats mis en évidence dans les parties suivantes.
- La deuxième partie traite des effets du Plan sur les pratiques d’orientation vers la formation.
- La troisième partie porte sur les effets du plan sur l’appareil de formation.
- La quatrième partie traite des effets du plan sur les parcours des individus qui ont accédé à la formation.