Présentation du Comité Régional de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CREFOP)


Missions

crefopLe CREFOP assure les fonctions de diagnostic, étude, suivi et évaluation des politiques, la coordination entre les acteurs des politiques d’orientation, de formation professionnelle et d’emploi et la cohérence des programmes de formation dans la région en lien avec le  Comité National de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CNEFOP).
Il produit un bilan annuel régional des actions financées au titre de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle.
Il émet un avis sur :

  • Les conventions régionales pluriannuelles de coordination de l’emploi, de l’orientation et de la formation
  • La carte régionale des formations professionnelles initiales Le cahier des charges fixant des normes qualités aux organismes de formation
  • La convention annuelle de coordination relative au Service Public Régional de l’Orientation (SPRO), conclue entre l’Etat et la Région
  • La charte ou le plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme établi sous l'égide du préfet et du président du conseil régional en Guadeloupe

Le CREFOP examine toute question relative à l’emploi et à la formation professionnelle en mobilité.
Le CREFOP Guadeloupe est doté d’un secrétariat permanent, assuré par Guadeloupe Formation et qui est en charge de la coordination des travaux.
Instances
Comité plénier
Le Comité plénier du CREFOP se réunit au moins deux fois par an sur convocation conjointe du Préfet de région et du Président du conseil régional qui fixent l’ordre du jour, ou à la demande la majorité de ses membres.
Composition
Les membres du CREFOP sont nommés par arrêté du préfet et pour une durée de 3 ans.

  • Le préfet ou son représentant
  • Le Président du Conseil régional
  • Huit représentants de l’Etat :
  • Le recteur d’académie
  • Le chef de corps du RSMA
  • Le Directeur de la DIECCTE
  • Le Directeur régional de la DJSCS
  • Le Directeur de la mer
  • Le Directeur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt
  • Un représentant de l’administration pénitentiaire (du sexe ayant le moins de représentant dans la liste précédente)
  • Sept représentants de la région désignés par le Conseil régional (dans le respect de la parité hommes-femme)
  • Le Président du Conseil général ou son représentant
  • Entre cinq et onze représentants des organisations syndicales de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel, au niveau régionale et interprofessionnel, intervenant dans les secteurs d’activités des organisations intéressées  désignés par le ministre chargé de l’emploi, de la formation et de l’orientation (6° art 61,23-1-8)
  • Entre cinq et onze représentants des organisations professionnelles d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel, au niveau régional et interprofessionnel ou au niveau multi professionnel ainsi que de chacun des trois réseaux consulaires
      

Les représentants des principaux opérateurs de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle locaux (sans voix délibérative):

  • Un représentant du regroupement des établissements d’enseignement supérieur
  • Le Directeur régional de Pôle emploi
  • Le représentant régional de Cap emploi 
  • Le Directeur du FONGECIF
  • Le Président de l’association régionale des Missions locales
  • Le Délégué régional de l’association pour l’emploi des cadres
  • Le Directeur du CARIF-OREFLe Directeur régional de l’Office national d’information des enseignements et des profession
  • Le Président du Conseil économique, social et environnemental régionale (CESER)
  • Le Directeur de l’AGEFIPH
  • Le Délégué régional de LADOM

Bureau

 Composition :

  •  3 représentants de l’Etat (le Préfet, le recteur et l’un des 8 représentants de l’Etat membres du CREFOP désigné par le Préfet)
  • 3 représentants de la Région (le président du conseil régional et 2 parmi les 7 représentants de la Région)
  • 4 représentants des organisations syndicales de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel ou au plan régional et interprofessionnel et des organisations professionnels d’employeurs représentative au plan national ou régional et interprofessionnel désignés sur proposition du collège de l’ensemble des représentants des partenaires sociaux

 Missions :

 Le Bureau du CREFOP prépare les réunions, oriente et suit les travaux les des commissions, a en charge la concertation entre l’Etat, la Région et les organisations professionnelles et syndicales représentatives au plan interprofessionnel.

 Par ailleurs, il favorise la définition et la mise en œuvre d’une stratégie régionale concertée en matière d’orientation professionnelle, de développement de l’alternance et de formation professionnelle des salariés et des demandeurs d’emploi.

Commissions et groupes de travail

 Le CREFOP se dote des commissions nécessaires à son fonctionnement. Le CREFOP Guadeloupe s’est doté de trois commissions qui ont été définies lors de la séance d’installation du CREFOP le 31 mars 2016.
La composition des commissions prend en compte la représentation du quadripartisme.

Par ailleurs, pour l’exécution des missions du comité, des groupes de travail thématiques ou ponctuels peuvent être institués. Ces groupes de travail rendent compte de l’état d’avancement de leurs travaux au bureau ainsi qu’au comité plénier.

  Commission emploi et mutation économique Co présidence : Etat/ UDE MEDEF

C’est le lieu de concertation préalable, de suivi et d’évaluation des actions de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriales (GPECT) d’envergure régionale.

C‘est également un espace d’information mutuelle et de suivi des politiques ou dispositifs liés à l’emploi et aux mutations économiques.

La commission répond aux objectifs suivants :

  •  Mettre en œuvre l’ensemble des outils nationaux des politiques de développement et de maintien de l’emploi, dans le cadre fixé au niveau national en coordination avec les dispositifs des autres acteurs comme le conseil régional, le conseil départemental et les partenaires sociaux.
  • Inscrire ces dispositifs dans le cadre de partenariats en tenant compte de la réalité du territoire tant sur le plan économique que sur le plan social
  • Améliorer la qualité des prestations de services aux usagers

 La commission, de par ses missions et son champ de compétences,  approfondira la connaissance des besoins dans les nouveaux métiers et secteurs porteurs pour préparer  la carte régionale de formation.

  • Sous-commission : PRITH
  • Sous-commission : compte de Sécurisation des Parcours

   Commission Orientation, Formation et Qualification : Co-présidence Région / UNSA

 Elle a pour objectif :

  • D’examiner et de coordonner, dans le cadre de la formation professionnelle tout au long de la vie, les dispositifs de formation relevant de la compétence de la Région et des partenaires sociaux au service de la sécurisation des parcours professionnels et des transitions
  • De suivre la mise en place, les activités et l’articulation du service public régional de l’orientation (SPRO) du réseau des opérateurs du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du réseau des centres de conseil sur la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
  • Etablir une cartographie de la formation en Guadeloupe
  • Approfondir la connaissance des besoins dans les nouveaux métiers et secteurs porteurs
  • Préparer la carte régionale de formation
  • Groupe de travail sur le suivi du plan 500 000 formations supplémentaires

 Dans le cadre de la mise du plan 500 000 formations supplémentaires en 2016 sur le territoire, un groupe de travail a été mis en place. 

 Son mandat se structure autour de cinq axes :

  •  Recueil de l’analyse des besoins d’emplois et des compétences
  • Définition des besoins de l’offre de formations correspondantes
  • Définir et prioriser les actions à mettre en œuvre pour le déploiement du plan 500 000 formations supplémentaires
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre pour réorienter les actions si besoin (suivi des indicateurs définies à la convention)
  • Assurer la remontée des indicateurs à la commission Orientation, Formation et Qualification, élaborer les bilans intermédiaires ainsi que le bilan final
  • Groupe de travail sur l’élaboration de la carte régionale de formation

 Le  mandat se structure autour de quatre axes :

  •  Cartographier l’offre de formations existante
  • Localiser les établissements et les formations dispensées
  • Dresser un état des lieux des effectifs en formation
  • Etablir des pistes de réflexion contribuant à faire émerger les enjeux nécessaires à l’évolution de l’offre de formation, en fonction des besoins du territoire

   Commission Evaluation des politiques publiques régionales : Etat/Région-et CGTG/CGPME

 Cette commission est le lieu d’observation et d’analyse du déploiement régional de la mise en œuvre des politiques de l’emploi, de l’orientation et de la formation :

  •  Evaluer les politiques engagées et se donner les moyens d’anticiper les évolutions économiques
  • Améliorer la lisibilité des fonds alloués par chacun des acteurs en matière d’emploi, d’orientation et de formation professionnelle et assurer un suivi de l’évolution des engagements.
  • Suivi et évaluation du Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation (CPRDF)
  • Outiller le CREFOP d’éléments d’observation
  • Questionner les résultats des travaux présentés pour contribuer à l’aide à la décision dans la perspective de la mise en place du Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation et de l’Orientation Professionnelle (CPRDOFP).
  • Recenser, capitaliser, présenter et diffuser les études, outils et démarches de suivi et d’évaluation réalisées par les partenaires afin d’alimenter la réflexion et la fonction diagnostic des instances du CREFOP