La démarche de VAE a un coût, variable selon les ministères et les organismes certificateurs. Ce coût peut être pris en charge en fonction du statut du demandeur : OPCA, chef d’entreprise, Pôle emploi, DIECCTE, conseil régional.

La VAE s’inscrit dans le livre IX du Code du Travail, elle fait donc partie du champ de la formation professionnelle continue.
La VAE peut faire l’objet d’une prise en charge par les différents acteurs qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue, dans le cadre des dispositifs qu’ils financent : Etat, Région, ASSEDIC, entreprises, Organismes Paritaires Collecteurs Agréé (OPCA) et FONGECIF.
Certaines étapes du parcours VAE sont payantes : l’accompagnement et, parfois, l’inscription à l’examen. Peuvent être demandés :


► Si le candidat est salarié, le plan de formation de l’entreprise, le DIF (droit individuel à la formation), ou le congé VAE, qui est pris en charge par l’OPACIF.
► S’il est demandeur d’emploi et qu’il postule à un titre professionnel du ministère du Travail, c’est l’État qui prend en charge le financement de l’accompagnement.
► S’il postule à une certification d’un autre ministère, il peut se renseigner auprès de Pôle emploi. S’il n’a aucune solution de financement, il peut bénéficier du chèque VAE de la Région.
► S’il est travailleur indépendant, voir les possibilités offertes par l’OPCA ; s’il n’y en a aucune, le chèque VAE de la Région.
► s’il est bénévole, le chèque VAE de la Région. Les entreprises peuvent imputer sur leurs dépenses de formation, le coût de la VAE de leurs salariés. 

Publics finaceurs Cadre du financement

Salariés

(CDI, CDD, Intérimaires…)

Entreprises
OPCA
FONGECIF

Plan de formation
Congé vae
DIF

Agents publics
(Titulaires ou non)

Administration, Etablissements publics

Plan de formation
Congé VAE

Non salariés
(Professions libérales, exploitants agricoles, artisans, commerçants, travailleurs indépendants…)

Organismes collecteurs des cotisations formation
(AGEFICE, VIVEA…)

Dans le cadre de la prise en charge prévue par ces organismes.

Demandeurs d’emploi

(indemnisés ou non)

-Pôle emploi,

-Conseil Régional,

-Ministère chargé de

l’emploi

Convention d’assurance chômage)

Chèque régional VAE

Gratuité pour les titres professionnels

Bénévoles, personnes en congé parental, travailleurs handicapés, conjoints collaborateurs, personnes sous main de justice Conseil régional Chèque régional VAE